Les rapports judaïsme-christianisme dans l’Antiquité tardive

Mardi 21 et mercredi 22 octobre 2014
Institut européen d’écologie
Salle capitulaire
2, rue des Récollets – Metz

MARDI 21 OCTOBRE 2014
Matin
9h00 Ouverture
9h30 Marie-Anne VANNIER (Université de Lorraine, IUF), L’apport du projet JECP aux recherches sur les rapports Judaïsme-christianisme dans les premiers siècles.
10h00 Marc RASTOIN (Centre Sèvres, Paris), La partition entre Judaïsme et christianisme dans l’Antiquité tardive. L’apport de Daniel Boyarin.
Pause
11h00 Simon MIMOUNI (EPHE, Paris), Les frères jumeaux ou les frères triplets ? Christianisme, Judaïsme et rabbinisme.
11h30 José COSTA (Université Paris III), Quelques réflexions sur les rapports entre le judaïsme synagogal et le christianisme.
Après-midi
14h30 Ron NAIWELD (EPHE, Paris), Le nom de Jésus et son absence de la Mishnah.
15h00 Cécile DOGNIEZ (CNRS Paris), Les lectures juive et chrétienne d’Habacuq 3, 2.
15H30 Jacques ELFASSI (Université de Lorraine), Le livre d’Isaïe dans le De fide catholica contra Iudaeos d’Isidore de Séville.
Pause
16h30 Régis BURNET (Université de Louvain-la-Neuve), Un docteur de la Loi au secours des apôtres : la réception de la figure de Gamaliel des Actes des Apôtres.
17h00 Gérard REMY (Université de Lorraine), Judaïsme et christianisme dans les chapitres 9-11 du Commentaire de l’Epître aux Romains de Jean Chrysostome.
17h30 Henri PERRIN (Grenoble), La terre promise : mythe ou réalité ? La relecture d’Augustin.
Vin d’honneur offert par la ville de Metz.

MERCREDI 22 OCTOBRE 2014
Matin
9h00 Emmanuel FRIEDHEIM (Bar Ilan University, Israel), Le milieu rabbinique face aux diversités culturelles et religieuses en Palestine romaine du Ier au IVe siècle de notre ère.
9H30 Pierluigi LANFRANCHI (Université de Provence, Aix), L’usage des émotions dans la polémique anti-juive (IVe-Ve siècles).
10h00 Alban MASSIE (IET Bruxelles), Les Juifs de l’évangile johannique selon Augustin.
Pause
11h00 Isabelle BOCHET (CNRS, Paris), Judaïsme et christianisme dans le livre XIII du Contra Faustum d’Augustin.
11h30 Gérard NAUROY (Université de Lorraine), Ambroise de Milan, un évêque catholique face au Judaïsme. Entre héritage et actualité.
Après-midi
14h30 Nicolas-Jean SED (Directeur émérite des Editions du Cerf, Paris), Relecture et différences entre fêtes juives et fêtes chrétiennes dans les premiers siècles.
15h00 Géraldine ROUX (Institut Rachi, Troyes), L’influence de l’exégèse maïmonidienne des pommes d’or sur les Paraboles de la Genèse d’Eckhart.
15h30 Danièle IANCU-AGOU (NGJ, Montpellier et IEJ, Bruxelles), Les élites juives et néophytes en Provence (1430-1530).
16h00 Annie NOBLESSE-ROCHER (Université de Strasbourg), L’influence du Judaïsme chez les réformateurs, en particulier chez Bucer.
Conclusions
Source : MSH-Lorraine.